Tags

, , , , , , , , , , , ,

Hans-Heinrich Bass, Robert Kappel et Karl Wohlmuth

19-12-2016-085

Les problèmes économiques et l’injustice sociale ont provoqué la révolution tunisienne en 2011. Dès lors, la Tunisie a fait des pas vers la démocratie et a été pour cela félicitée par la communauté internationale. Sauf que les réformes économiques tardent. En particulier, les jeunes tunisiens et tunisiennes des régions intérieures du pays attendent toujours les « dividendes » économiques et sociales de cette révolution. Sans une nouvelle stratégie nationale d’emploi, les efforts du processus politique risquent de se trouver en danger.

La meilleure façon pour atteindre une justice sociale durable ainsi qu’une stabilité au niveau des différentes composantes de la société, serait à travers une compensation plus digne et plus juste du facteur travail. La Tunisie souffre depuis longtemps d’une situation de sous-emploi ou se prolifèrent des emplois précaires d’une manière rapide. En effet, beaucoup de diplômés de l’université ne trouvent pas un emploi adéquat à leurs formations, alors que d’autres travaillent déjà dans un secteur informel de plus en plus florissant. Pour cela, la Tunisie a besoin d’une manière urgente d’une nouvelle politique industrielle ainsi qu’une complète stratégie nationale pour l’emploi. Les sorties de la crise de l’emploi sont possibles en Tunisie. Une stratégie d’emploi effective exige cependant le renforcement du secteur entrepreneurial, en particulier à travers la promotion des petites et moyennes entreprises. De plus, des nouvelles formes pour l’intégration de l’économie tunisienne dans les chaines de valeurs régionales et mondiales sont à repenser et à exécuter. Seulement à travers une large application d’une stratégie de ré- industrialisation que les besoins de création d’emplois durables seront assurés.

Tunis, Décembre 2016. Friedrich-Ebert-Stiftung / Friedrich Ebert Stiftung Tunisie – Projet régional « Politiques économiques pour la justice sociale »


Document complet:

strategie-demploi-2016-fr-003


 

Advertisements